C’est le printemps, désherbez votre organisation

«Ce n’est pas le travail qui tue les gens, c’est l’inquiétude. Ce n’est pas la révolution qui a détruit les machines, c’est la friction. « ~ Henry Ward Beecher
Quelle partie de votre journée est consacrée à des tâches administratives, et non à créer ou faire d’autres travaux importants? 10 mn, 1 h , 2 h , plus ? 🙂

Combien de temps passez-vous à répondre aux emails et les réseaux de messagerie instantanée et sociale, vous occuper des paiements, faire de la paperasse, le classement, assister à des réunions, conduire, faire des courses, et ainsi de suite?

Tout ceci génère énormément de stress. C’est une mauvaise herbe qui pousse très vite. Alors désherbez votre organisation avec quelques zen habitudes !

Imaginez ceci un instant:

  • Vous n’avez pas de tâches administratives, que le travail de base que vous aimez faire.
  • Votre journée a été consacrée à créer, construire, faire des projets à fort impact.
  • C’est beau n’est ce pas ?
    Est-ce un rêve? Peut-être pour certains, qui ont peu de contrôle sur leur travail. Mais si vous avez un grand degré de contrôle, nous allons explorer des idées concrètes pour un «travail sans frottement» ou même «vivre sans friction».

Si vous avez peu de contrôle, envisager un changement.

Mon Travail

Je sais que je n’ai pas un emploi standard, mais ce n’est pas arrivé du jour au lendemain et je l’ai voulu. Aujourd’hui, je passe du temps avec mes clients, je transmets mes compétences et je développe mon activité sur internet.

Même en étant solo, les tâches administratives ont vite fait de s’accumuler.

La meilleure solution est de simplifier. Éliminer les tâches non essentielles.

J’ai éliminé les dossiers sur lesquels je n’avais aucune valeur ajoutée.
J’ai refusé des clients ou des formations avec un back-office important, purement administratif. Cela signifie du chiffre d’affaires en moins mais cela signifie aussi beaucoup plus de temps libre pour ce que j’aime faire.
J’ai éliminé les emails de newsletter, groupes projets, etc.., pour la plupart. Mon temps email est passé d’un tiers de ma journée à quelques minutes par jour.
Je commence à créer des produits sur internet et tout le processus est ou sera automatisé.
J’ai encore quelques frottements , et l’objectif est de les éliminer.

Quelles sont vos tâches administratives?

Commencez par respirer. Puis passez à l’attaque .

Faites l’inventaire de votre travail: quelles sont les tâches administratives qui prennent votre temps? Ajoutez à cette liste au cours de ces deux prochains jours, parce que vous en avez probablement oublié.

Maintenant, demandez-vous lesquelles peuvent être éliminés?

Beaucoup d’entre vous vont répondre: «Très peu», parce que vous êtes habitué à la façon dont les choses sont faites. «Voilà comment les choses sont faites. » Mais c’est une limitation artificielle .

A la place, demandez-vous comment elles peuvent être changées. Comment cela serait-il possible? Pensez radicalement différent.

Pour éliminer les tâches, vous pourriez avoir à apporter des changements majeurs au fil du temps, mais la beauté de la chose est que vous y arriverez également en libérant du temps. Prenons quelques exemples:

  • Si vous faites beaucoup de paperasse, pouvez-vous utiliser des formulaires à remplir en numérique, ou mieux en ligne? Cela permettra d’éliminer beaucoup de travail, et si possible éviter de stocker chez vous.
  • Si vous passez beaucoup de temps sur les appels ou e-mail, pouvez-vous fournir d’autres moyens pour les personnes d’obtenir ces informations ou de faire avancer les choses?
    Peut-être mettre en place une FAQ en ligne, ou de fournir des pages Web où les gens peuvent télécharger automatiquement des produits ou obtenir d’autres choses sans vous comme goulot d’étranglement? Ou pouvez-vous transférer ces demandes à quelqu’un d’autre?
  • Également vous désabonner des bulletins et des notifications et ainsi de suite, de sorte que vous n’avez pas à passer du temps à les traiter dans votre boîte de réception. Pensez à chaque e-mail qui arrive et demandez-vous: «Comment cela pourrait-il être éliminé? »
  • Pouvez-vous supprimer les réunions, ou tout au moins en sortir? Comment pouvez-vous obtenir les informations sans réunion? Comment les projets peuvent se faire sans les réunions? Pouvez-vous déléguer ?
  • Si vous pouvez travailler à la maison, vous n’auriez pas à faire la navette, maison- bureau. Ce n’est pas toujours possible, mais souvent vous pouvez travailler vers cet objectif, la technologie permet beaucoup de choses aujourd’hui qui n’étaient pas possibles hier.
  • Pouvez-vous réorienter certains clients ou externaliser certaines parties de votre entreprise ? Vous perdez un peu de revenu mais en éliminant tout le travail administratif qui va avec? Le temps libre peut être passé à créer quelque chose qui ferait plus que compenser la perte de revenu.
  • Pouvez-vous cesser de vous préoccuper tellement de la croissance, les clients, les concurrents, les statistiques, et ainsi de suite – et vous concentrer plutôt sur ​​ce que vous aimez faire? Votre valeur ajoutée va exploser et le retour sur votre business se fera quand même.
  • Si vous pensez qu’une tâche est nécessaire dans les conditions actuelles, envisager de modifier les conditions actuelles.
    Ce ne sont que quelques idées et questions pour vous aider à démarrer, mais vous pouvez voir que par l’action de repenser radicalement votre travail, vous pourriez être en mesure d’éliminer un grand nombre de tâches administratives.

Et libérer du temps pour ce qui compte vraiment.

La vie sans frottement

Ce concept de l’élimination du travail administratif peut appliquer à votre vie personnelle. Imaginez votre temps personnel sans corvées, courses, paperasse, et le moins d’engagements possible

Vous seriez libre de … eh bien, faites ce que vous aimez le plus. 🙂

J’ai encore du boulot, mais j’ai fait beaucoup de place dans mon organisation personnelle. Mes zen habitudes :

Toutes mes factures sont en prélèvement automatique. Je ne vais plus à la banque, tout se passe sur internet.
Je ne stocke plus de documents personnels. Tout ce qui rentre est traité, détruit ou scanné si la conservation est nécessaire.
Les tâches ménagères sont réduites : choix d’un appartement plein pied, très peu de meubles, sur roulettes, et un sol facile à entretenir.
Les courses sont minimes aussi. Le non périssable est fait une fois par mois et le reste, je le prends à l’épicerie du coin, pas de voiture ni de temps perdu. Et je fais travailler le commerce local
Bien sûr, mes enfants sont grands et autonomes. Je n’ai donc plus cette organisation à gérer.

Un avertissement

Il n’est pas toujours facile de changer votre travail et votre vie pour se débarrasser de la friction des tâches administratives, mais une fois que vous le faites, c’est tout simplement fantastique.

Cependant, il y aura probablement une tentation pour remplir votre temps libéré avec plus d’email, les réseaux sociaux, la lecture de blog, et ainsi de suite. Je ne dis pas que vous ne devriez pas faire cela, mais avant , pensez à comment vous voulez vraiment passer votre temps. Voulez-vous supprimer le frottement juste pour le gaspiller avec des distractions?

Je suis un grand fan de ne rien faire le matin tôt pour la méditation.

J’aime également la solitude et aussi marcher dans la nature. J’aime également créer , écrire, voir mes enfants, passer du temps avec ceux que j’aime.

Passez votre temps à faire ce que vous aimez, vivez votre passion, faites quelque chose de nouveau et beau. Vous serez heureux de l’avoir fait.

« Le monde est vaste, et je ne vais pas perdre ma vie en friction quand il pourrait être transformé en mouvement. » ~ Frances E. Willard

Alors, qu’allez-vous faire cette semaine pour enlever un peu de friction dans votre vie ? Dites-le moi dans vos commentaires et nous partagerons ces bonnes idées ensemble.

En avant la musique avec 30DCH

Changer les mauvaises habitudes est difficile, nous en avons déjà parlé. Pour prendre le rythme de la dynamique du changement, une meilleure solution est de commencer par se concentrer sur la formation d’une nouvelle habitude pendant quelques semaines. Fondamentalement, vous la prenez pour un «période d’essai».

Plutôt que de s’engager dans un changement permanent, vous allez essayer une habitude pendant un certain temps et voir si cela fonctionne.

C’est l’idée derrière le Défi Changement habitude 30 jours (30DCH) .

Il est difficile d’aller au-delà des 2 premières semaines d’un changement d’habitude .

C’est l’époque où la plupart des gens succombent à leurs impulsions. Une fois que vous avez passé cette période critique, il devient plus facile de s’en tenir à une nouvelle routine.

D’une certaine manière, les 30DCH entraînent l’esprit en formant une nouvelle habitude. Et lorsque le délai expire, vous serez près à faire un changement permanent.

Le 30DCH vous donne une porte de sortie si vous n’aimez pas la nouvelle habitude. A la fin du mois, vous pouvez décider si cela vaut la peine de poursuivre. Ce qui est drôle, c’est votre habitude est facile à entretenir une fois que vous avez fait pendant 30 jours.

Ce que j’ai vraiment aimé dans cette zen habitude est qu’elle vous donne confiance .

Vous savez ce que c’est que de suivre une habitude sur une base de jour en jour. Donc, vous connaissez à la fois les déclencheurs positifs et négatifs . Cette information devient inestimable lorsque vous essayez de modifier et d’améliorer ce nouveau rituel.

Comment démarrer avec le Défi 30 jours

Il n’est pas difficile de commencer avec le 30DCH. Je l’ai fait depuis Janvier 2013, sur quatre nouvelles habitudes. Le secret du succès est de se concentrer sur un seul changement chaque mois .

  • Ne pas essayer de tout faire à la fois.
  • Ne penser pas à l’engagement de commencer une nouvelle habitude tous les 30 jours (ou 31/28 jours selon les mois), juste celui du moment présent.
    En outre, cela vous permet de suivre cette nouvelle habitude.

Acheter un journal et faire une entrée pour chaque routine.

Inclure les éléments d’information suivants:

# 1 – Le Pourquoi

Donnez en particulier un pourquoi à cette habitude est important. Ce que vous écrivez ici n’a pas d’importance. La chose importante est de savoir pourquoi vous voulez faire ce changement.

# 2 – Description

Décrivez un aperçu de cette habitude, avec les actions étape par étape, que vous compléterez. N’oubliez pas d’inclure des outils ou des signaux environnementaux qui aideront / entraveront votre finalisation de cette nouvelle habitude.

# 3 – Obstacles

Toute habitude a un déclencheur « frein » . C’est une pensée, réplique ou une action qui crée une résistance à ce changement. Votre travail consiste à identifier tout élément déclencheur qui apparaît.

  • Utilisez votre journal pour suivre les obstacles.
  • Écrivez-les quand ils se produisent.
  • Inclure des informations importantes comme: Où êtes-vous? Qui est avec vous? Que faites-vous? Quelles pensées sont dans votre tête?
  • Cette donnée est très importante pour découvrir pourquoi vous faites les choses que vous faites.

# 4 – Résultats

Assurer le suivi de votre succès avec un report quotidien . L’outil que j’utilise est Habits Pro app , qui suit tous mes habitudes actuelles. J’ai un petit côté geek par moment, alors cela donne un côté fun à cette pratique . :biggrin:

Vous pouvez suivre une habitude dans une multitude de façons:

  • Oui ou Non (l’avez-vous fait aujourd’hui ou pas?)
  • Quantité (Combien de fois avez-vous terminé l’habitude?)
  • Nombre (Êtes-vous en plus ou moins d’ un quota fixé?)
  • Temps (Combien de temps avez-vous passé sur cette habitude tous les jours?)

La métrique quotidienne est la clé pour former une habitude permanente. Il y aura des jours où vous allez sortir de la route . La chose importante est de suivre ces lacunes et continuer à faire de votre mieux

Rappelez-vous cec i:

Le succès ne se fait pas du jour au lendemain. Il vient de la volonté de se concentrer sur l’amélioration continue.

# 5 – Verdict

Vous aurez besoin de prendre une décision à la fin du mois: J’arrête ou je continue?

Analyser cette habitude :

  • A-t-elle aidé votre vie?
  • Pouvez-vous améliorer le processus?
  • Avez-vous eu le temps de la remplir? vous la gardez? Ou faut-il l’éliminer?
    Il est important de prendre une décision au bout de 30 jours.

Je vous recommande de faire une des trois choses:

  1. Garde : Continuez à suivre cette habitude sur une base quotidienne. Essayez de la transformer en un changement permanent.
  2. Poubelle : L’habitude ne fonctionne pas pour une raison quelconque, alors arrêtez de la pratiquer !
  3. Change : Certaines habitudes ne fonctionnent pas parce que vous avez créé un mauvais processus . Donc, vous pouvez changer la routine et essayer à nouveau.

Mon défi pour vous …

Les 30DCH peuvent créer une dynamique de changement dans votre vie. Rappelez-vous, ce n’est pas permanent, vous avez le libre arbitre.

Au lieu de cela, vous promettez de faire quelque chose pour le mois prochain.

Cela ne semble pas très dur, ça?

Donc, je veux que vous fassiez trois choses en ce moment:

  1. Acheter un journal pour suivre une habitude, ou un autre moyen.
  2. Engagez-vous à un changement d’habitude – à partir d’aujourd’hui.
  3. Suivez cette habitude pendant 30 jours – même si vous râlez!
    Vous pouvez faire un changement important dans un mois. Il suffit de s’engager à une seule habitude dans les 30 prochains jours et vous serez un peu plus près de faire un changement positif dans votre vie.

Voici quelques autres idées pour appliquer des essais de 30 jours: ( j’ai mis en couleur les titres car très vite je mettrai un article sur le sujet :wink:)

  • Oubliez la télécommande . Mettez en off toutes vos émissions préférées et les enregistrer jusqu’à la fin du mois. Toute ma famille a fait une fois, et c’était très instructif ( comment ? c’est pas la fin du monde ? ).
  • Renoncer à des forums en ligne , surtout si vous sentez que vous êtes de plus accro. Cela aidera à briser la dépendance et vous donnera une meilleure idée de la façon dont votre participation profite au forum (le cas échéant). Vous pouvez toujours vous rattraper à la fin de 30 jours.
  • Rencontrer quelqu’un de nouveau chaque jour. Démarrez une conversation avec un étranger.
    Sortir tous les soirs. Aller dans un endroit différent à chaque fois, et faire quelque chose d’amusant – ce sera un mois mémorable.
  • Passer 5 minutes de nettoyage et à organiser votre maison ou au bureau tous les jours. Cela fait 2,5 heures au total.
  • Lister quelque chose de nouveau à vendre sur eBay chaque jour. Vous faites de la place et enlevez ce désordre.
  • Si vous êtes déjà dans une relation, donnez à votre partenaire un massage chaque jour. Ou offrir d’alternerqui donne le massage chaque jour, donc c’est 15 massages chacun.
  • Renoncer à la cigarette, les petites herbes, la malbouffe, de café ou d’autres dépendances malsaines.
  • Devenir un lève-tôt .
  • Écrire dans votre journal tous les jours.
  • Appeler un autre membre de la famille, un ami ou un contact professionnel tous les jours.
  • Faire un appel tous les jours pour solliciter de nouvelles affaires. Le conférencier professionnel Mike Ferry a fait cela cinq jours par semaine pendant deux ans, même les jours où il donnait des séminaires. Il attribue cette habitude d’aider à construire son entreprise à plus de 10 millions de dollars en ventes annuelles. Si vous faites 1300 appels par an, vous allez obtenir quelques affaires correctes, peu importe à quel niveau sont vos compétences de vente. Vous pouvez généraliser cette habitude à tout type de travail de marketing, comme la construction de nouveaux liens vers votre site Web.
  • Écrire un nouvel article de blog chaque jour.
  • Lire pendant 10 minutes par jour sur un sujet qui vous intéresse.
  • Méditez tous les jours.
  • Apprendre un nouveau mot de vocabulaire chaque jour.
  • Optez pour une longue marche tous les jours.

Encore une fois, ne pensez pas que vous devez continuer l’une de ces habitudes au-delà de 30 jours. Pensez aux avantages que vous gagnerez à partir de ces 30 jours seulement. Vous pouvez ré-évaluer après la période d’essai. Vous êtes certain de bénéficier de l’expérience, même si c’est temporaire.

La puissance de cette approche réside dans sa simplicité. Même si faire une certaine activité chaque jour peut être moins efficace que de suivre un calendrier plus compliqué , vous serez souvent plus enclins à rester avec l’habitude quotidienne.

Lorsque vous vous engagez à faire quelque chose tous les jours sans exception, vous ne pouvez pas rationaliser ou justifier manquer une journée, et vous ne pouvez promettre de faire cela plus tard par le remaniement de votre emploi du temps.

Une vie sans TV , c’est possible ?

Réduire le temps de TV

Socrate croyait que la connaissance et la moralité ne faisaient qu’un. En d’autres termes le comportement immoral est du à un manque de connaissance ou de compréhension. Si vous êtes au courant de tous les faits d’une affaire – les faits réels, et non ceux affirmés – vous pourriez vous attendre à vous comporter moralement et rationnellement. Le comportement immoral a été causée par l’ignorance pour Socrate. Que dirait-il aujourd’hui où la connaissance est cherchée dans les émissions TV ?
Si vous pensez que regarder la télévision peut-être vous fait du mal, un bon plan pour commencer est de constater les faits. Savoir exactement combien de TV vous regardez et ce que vous obtenez en retour de cet investissement temps.

Quand vous voyez la valeur de votre investissement de tout un mois en un seul endroit, il est plus facile de décider si votre investissement est solide.

Jetez un coup d’œil rapide TV

Faîtes un 30DCH sans regarder la télévision pendant 30 jours, et utiliser ce temps pour recueillir des données sur vos habitudes d’écoute.

Si vous avez un enregistreur vidéo numérique, utilisez le pour enregistrer toutes les émissions que vous auriez normalement regardé – et pas seulement les émissions que vous souhaitez regarder à l’avance, mais votre meilleure estimation pour tous les spectacles que vous auriez effectivement regardé si vous n’étiez pas en période de jeûne.

A la fin des 30 jours, révisez vos émissions enregistrées et voyez ce que vous apprenez. Ajouter tout le temps que vous avez passé à regarder chaque émission de télévision. Soyez clair sur la valeur que vous auriez pu attendre de ces spectacles et ce que vous auriez pu faire avec votre temps.

Très probablement, vous vous rendrez compte que certaines émissions ne valent pas votre temps passé. Leur spectacle ou leur valeur éducative est trop faible pour tout le temps qu’ils prennent à regarder. Une fois que vous voyez cette information, décider consciemment ce que vous allez continuer à regarder et pourquoi.

Marilyn vos Savant (la femme qui détient un record Guiness pour le plus haut QI) suggère que la télévision permet de réduire votre capacité de pensée rationnelle.

Une des raisons est que la télévision simplifie la réalité. La réalité est réduite à des labels comme bon ou mauvais, drôles ou sérieux, intelligent ou stupide. Cela nuit à la pensée claire en vous conditionnant à attendre à ce que la plupart des problèmes aient une solution binaire. Mais les gens réels et les événements défient les étiquettes.

La vraie vie tisse une toile beaucoup plus riche que la télévision et trop regarder la télévision, rend difficile de voir et d’apprécier cette toile pour ce qu’elle est. La TV biaise votre vision de la réalité.

Comme vous passez par la période de jeûne, penser à d’autres façons d’investir votre temps de télévision. Si vous n’étiez pas en train de regarder la télévision, que pourriez-vous faire? Soyez créatif. Que pourriez-vous faire pour votre santé, les relations, la famille, le travail, l’éducation, etc?

Demandez-vous pourquoi vous regardez toutes les chaînes TV comme vous le faites.

  • Est-ce simplement une habitude?
  • Regardez-vous la télévision par défaut parce que vous n’avez pas consciemment attribué ce temps pour autre chose?
  • Si la télévision est votre comportement de « remplissage » par défaut quand vous n’avez rien d’autre à faire, passer à un comportement par défaut différent comme la lecture ou de parler à des êtres humains ou des passe-temps comme la musique ou le dessin, ou la méditation.
  • Si vous regardez la télévision lorsque vous êtes trop fatigué pour faire autre chose, aller dormir ou simplement vous allonger. Si vous avez besoin de repos, reposez vous.

Si vous avez passé du bon temps sans TV, alors pourquoi ne pas faire encore plus?

Qu’en pensez-vous ? La TV est-elle un compagnon de route pour vous ? ou bien un simple meuble de salon ?

Trois astuces pour gagner du temps avec un tableur

Cet article participe à l’évènement inter blogueurs 3 astuces pour gagner du temps, organisé par Hélène du blog Coach Relax.

Dans le monde du travail , malgré de plus en plus de progiciels formattés, le tableur reste le couteau suisse de prédilection. Par contre , l’utilisateur standard s’en sert souvent comme une simple calculatrice , voire une machine à écrire Sourire.

Restez zen

Le principal outil pour gagner du temps malgré tous ces prodiges de technologie reste la méthodologie. Si vous savez comment travailler, vous gagnez plusieurs fois le temps passé .

Formateur et gestionnaire depuis plus de 20 ans maintenant, j’applique quelques règles d’organisation que j’ai fini par formaliser.

Je vous livre ici 3 des astuces méthodologiques qui me font gagner énormément de temps tous les jours, ainsi qu’à mes stagiaires.

1- Soyez le plus fainéant possible.

Celle là en général, tout le monde la retient, mais peu l’appliquent.

Plus la machine travaille, moins vous en avez à faire. Si vous passez directement sur l’application, sans réfléchir, vous allez trouver une solution, vous apercevoir que vous ne prenez pas le problème par le bon bout, recommencer … Et puis, la première solution, est-ce la meilleure ?

Anticiper sur les besoins, structurer vos feuilles, tout cela permet d’être plus performant au travail, de gagner dix fois le temps que vous avez pris pour réfléchir.

Ce temps gagné, vous pouvez le passer pour vous, votre famille, etc..que du bonheur 😉

Peu appliquent pourtant cette règle. Pourquoi ? notre culture judéo-chrétienne nous donne une réponse : plus de travail égale plus de valeur. Il faut souffrir pour réussir. Si c’est trop facile, voire ludique, c’est suspect.

Alors cassez le dogme et soyez fainéant !

2 – Comme en musique, deux noires ….valent une blanche.

Si en musique, deux noires valent une blanche, dans vos projets, je vous conseille de garder les noires. 2 applications simples sont nettement plus faciles à gérer qu’une seule plus compliquée ( usine en gaz en jargon informatique ).

2 manipulations de classeurs valent mieux que créer une macro qui va planter dès que vous changerez votre classeur de place … et à ce moment là, la personne qui vous a développé la macro n’est plus là . Cela vous rappelle quelque chose?

De la même façon, si vous résolvez deux phases d’un problème dans une seule feuille, alors vous aurez du mal à réutiliser la phase 1 dans un autre problème.

Rappelez-vous : prenez les noires.

Donc choisissez la simplicité ! Vous gagnerez en temps, en souplesse et en autonomie.

3 – La règle d’or sur le long terme? les intérêts composés, CA-PI-TA-LI-SEZ !

Combien de fois avez-vous refait le fil à couper le beurre ?

Combien de fois vous êtes-vous dit que cette liste, cet enchaînement de formules, vous les avez déjà créé , ou utilisé? Oui, …mais Où ???

Une bonne mémoire, de l’avis d’un inventeur célèbre, Thomas Edison, est nécessaire pour innover. Cependant, il ne faisait que partiellement confiance à sa mémoire. Sa recette personnelle : des dizaines de carnets de notes dans son atelier.

Appliqué à notre sujet, c’est toujours d’actualité. Documentez, mettez en place des modèles.

Capitaliser ! Cela revient à gérer une bibliothèque de classeurs modèles, avec des listes de référence, des formules documentées, bref une bible qui servira tout le temps…

Exemple :

Dans une application commerciale , vous avez une liste de factures, avec les codes postaux. Exportez dans le tableur et analysez.

Avoir un classeur des codes départements+ région permet de très vite disposer de statistiques par département et région, en deux coups de souris. 1 seul classeur , XX utilisations pendant des années.

Ces trois astuces sont simples à comprendre. Il faut un peu se forcer au début pour les appliquer ( ah les habitudes ). Et quel bonheur ensuite de gagner du temps …tout le temps.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous vous aussi des astuces pratiques pour gagner du temps , au travail ou ailleurs ?

L’art d’aller à l’essentiel : zen habitudes

L’art d’aller à l’essentiel :

 

Zen habitudes :

J’ai lu ce livre de Leo Babuta sur les conseils d’une abonnée du blog. C’est un livre choc car il remet en question beaucoup de nos habitudes.

Être plus efficace et plus détendu, prendre des zen habitudes, avancer dans ses projets professionnels tout en ayant du temps pour soi et pour les êtres qui nous sont chers, jouir des plaisirs de la vie tout en remplissant ses obligations… Le secret ? Simplifier sa vie, se fixer moins d’ objectifs et obtenir plus de résultats.

Ce livre vous initie à l’art d’aller à l’essentiel : il vous transmet le pouvoir d’une vie simplifiée. En apprenant à identifier les choses indispensables de votre vie et à sélectionner le nécessaire, vous déplacerez des montagnes.

En appliquant ce concept, Leo Babauta a réussi à…
– arrêter de fumer
– se mettre à la course à pied
– mieux s organiser et être plus productif
– devenir un lève-tôt
– mettre de l argent de côté

Introduction

L’humanité va de plus en vite, de plus en plus fort et nous abreuve de plus en plus d’informations, de choses à faire. L’overdose est partout, dans tous les domaines.

Résultat, nous avons constamment l’impression de perdre notre temps, en restant sous tension.

Trouver le calme dans le chaos

Sans aller jusqu’à se construire une cabane dans les bois, vous pouvez opter pour une vie basée sur des solutions moins radicales et tout aussi efficaces. Garder l’accès aux nouvelles technologies, à l’information, mais en étant le maître de la télécommande. Adopter une vue plus simple, dans laquelle nous faisons les choses que nous VOULONS faire.

La solution est de se fixer des limites pour ne pas consommer ou faire plus que nécessaire. Il faut se focaliser sur les choses les plus importantes. Cela évite le stress, et favorise énormément la concentration. Les résultats arrivent plus facilement et c’est un cercle vertueux.

Le pouvoir de la simplicité

Simplifier au maximum et profiter de la vie. Pour certains, cela revient à faire les choses soi-même, pour Leo Babauta, la simplicité réside dans ce qu’il fait. En faire moins, pour finalement réaliser davantage grâce aux décisions prises.

Deux étapes :

  • Identifier l’essentiel, concentrez-vous,
  • Et éliminer tout le reste.
    Il y a quelques années Leo Babauta était dans la … des dettes, surpoids, hygiène de vie catastrophique, etc…

Cette urgence l’a en quelque sorte obligé à simplifier. Il a commencé par arrêter de fumer et s’est concentré sur cet unique objectif. Cette victoire l’a encouragé à poursuivre d’autres objectifs, avec la même méthode à chaque fois.

Aujourd’hui, il s’est remis au sport, a une alimentation plus saine, plus de problèmes financiers, une reconnaissance et une visibilité importante sur le net, est devenu un lève-tôt, …. Gère deux blogs à succès et a publié ce livre. Tout cela en prenant du temps avec ses 6 enfants !!

Objet de ce livre

Ce livre est un guide pratique pour faire moins et mieux, se concentrer sur l’essentiel et utiliser cela pour atteindre vos objectifs.

Première partie : Les six principes de base ou comment gagner en efficacité en simplifiant

Principe n° 1 : Se fixer des limites.

Principe n° 2 : Opter pour l’essentiel.

Principe n° 3 : Simplifier.

Principe n° 4 : Se concentrer sur une chose à la fois.

Principe n° 5 : Mettre en place des automatismes.

Principe n° 6 : Commencer petit.

Deuxième partie

Mise en pratique du concept d’aller à l’essentiel et étude des conseils pour l’application des principes dans votre vie personnelle et professionnelle.

Dans le prochain article, nous verrons ensemble les premiers principes.

Ce que j’en pense :

Une de mes abonnées m’a conseillé ce livre. Je suis très content d’avoir suivi ses recommandations. Sensibilisé depuis longtemps au zen, j’ai malgré tout laissé la routine , le stress et la vie trépidante de mon job prendre la télécommande…. Depuis quelques années maintenant, je modifie peu à peu mon rythme de vie et commence à aller vers plus de simplicité.

Ce livre est un déclencheur et je pense que rien n’arrive par hasard. Si je le lis maintenant alors que beaucoup de choses bougent dans ma vie, c’est que ce livre est un outil pour moi . A moi de savoir le mettre en pratique.

Et pour vous , la vie est-elle un long fleuve tranquille ? ou bien un torrent tumultueux sur lequel vous avez du mal à tenir la tête hors de l’eau ?

L’art de l’essentiel : travailler moins pour gagner plus, est-ce dans l’air du temps ?

Chapitre 1 : Pourquoi moins c’est mieux

La quantité ne produit pas les meilleurs résultats. Gérer son temps n’a pour but que de caser davantage de choses.

L’exemple du haïku ( poème japonais ) va illustrer le concept d’aller à l’essentiel.
Par sa construction, 3 vers de 17 syllabes, il oblige à concentrer et donne de la puissance à chacun des mots. Tout le travail du poète l’amène à exprimer uniquement l’essentiel.

Deux principes pour aller à l’essentiel :

  1. Se fixer des limites : choisir et renoncer,
  2. opter pour l’essentiel. Optimiser son temps et son énergie. Il faut avoir le plus d’impact pour le moins de ressources.

Les critères de l’impact le plus fort peuvent se regarder sur une reconnaissance durable, des gains significatifs à long terme, un bénéfice pour la société, une progression de carrière, un changement important dans la vie privée ou professionnelle.

Comment arriver à les identifier ?  2 méthodes :

  • utiliser des « to-do lists » . Noter les priorités en terme d’impact , sur la semaine, le mois,…
  • lister les objectifs qui vous tiennent le plus à coeur.

Dans la pratique, fixer des limites dans tous les domaines:

  • regardez vos mels 2 fois par jour par exemple , 5 à la fois seulement. Laissez les autres.
  • ne suivez pas plus de 3 projets
  • dans votre espace à vivre , vider, ranger.
  • posez vous des questions : quels sont les domaines où vous vous sentez débordés ? Que souhaitez-vous simplifier ?

Chapitre 2 : L’art de se fixer des limites

notre vie est facile et nous vivons souvent sans limites. Par exemple, si vous partez faire les course sans vous fixer un budget, soyez sur que vous le dépasserez.

En quoi se fixer des limites est-il bénéfique ?

Principe n° 1 : Savoir se fixer des limites.

Si vous fixer une limite, tout est plus facile à contrôler, votre vie est plus sereine. Vous gagnez en concentration et efficacité.

Pour cela, faites ce qui est important POUR vous. En faisant cela, vous aurez plus de chances d’atteindre vos objectifs. Le message envoyé aux gens qui sont autour de vous est fort : mon temps est important, la notion de respect retrouve du sens.

Fixer des limites en priorité dans les domaines où vous êtes débordé et ceux que vous voulez améliorer. Mais attention,  pas tous en même temps !

Comment fixer les limites ?

Il ne faut pas chiffrer les limites au hasard, adapter à vos besoins réels. La recette du succès consiste à tester. Procédez par étapes : exemple, divisez par 2 les mails et lisez les 2 fois par jour. Si ça passe , descendez , sinon remontez un peu.

Une fois que vous pris une nouvelle habitude, passez à un autre domaine et une autre limite.

Chapitre 3 : Optez pour l’essentiel et simplifiez

 Principe 2 : optez pour l’essentiel

Il est primordial de sélectionner d’abord ce qui est essentiel pour vous, sinon vous risquez de supprimer quelque chose qui est important. Le plus simple est de commencer par éliminer ce qui ne l’est pas.

Il faut aller à l’encontre des méthodes habituelles , ne casez plus de choses en moins de temps. A chaque fois qu’il vous arrive une nouvelle tache, demandez-vous : « est-ce important pour moi ? » . D’abord repérez l’essentiel, ensuite organisez votre planning.

Série de questions à se poser ( vous et moi ) :

1 – quelles sont mes valeurs ? les choses qui me tiennent à coeur, les qualités que je veux développer, mes principes de vie . A partir de là, action et décisions doivent être en accord avec mes valeurs.

2 – quels sont mes objectifs ?  qu’est ce que je veux faire de ma vie ? l’année prochaine , le mois prochain, aujourd’hui ? Plus je serai clair dans la définition des objectifs, plus il me sera facile d’identifier les moyens à mettre en oeuvre pour les atteindre.

3 – Quelles sont mes passions ? quelles sont les choses qui me motivent, me plaisent plus que tout , pour lesquelles j’aime passer du temps ? A lister.

4 – qu’est ce qui est important pour moi ? dans le même ordre d’idées, lister.

5 – qu’est ce qui a le plus fort impact ? parmi les projets en cours , lequel a  le plus de répercussion sur votre vie privée et professionnelle ?

6 – Quel est le plus fort impact à long terme ? Faire la différence entre la force d’impact  et sa valeur  à long terme.

7 – Désir ou besoin ? Si j’hésite à acheter quelque chose, c’est sans doute un désir que je peux éliminer.

8 – Qu’est ce qui est essentiel ? quand j’ai du mal, prendre le problème à l’envers, éliminer les choses où je suis sur que cela ne l’est pas.

9 – Revoir constamment la liste des choix à faire.

Comment mettre en pratique cette série de questions ?

Demandez-vous si ce que vous apprêtez à faire est essentiel.  Prenez le temps de vous poser les questions, pour vos engagements, vos objectifs pour l’année en cours, vos obligations professionnelles, emails, vos finances, le tri de votre bazar.

Reconsidérez régulièrement vos priorités.

Principe 3 : simplifiez ou éliminez ce qui n’est pas essentiel

Rayer les points sans importance, déléguez les tâches qui peuvent l’être et reportez celles que vous n’êtes pas obligé de faire aujourd’hui. Apprenez à dire non.

Ce que j’en pense :

C’est un sacré électrochoc de lire tout ça et de se dire, je vais l’appliquer. Cela remet en question notre vie professionnelle souvent basée sur le travail à haute dose. Notre éducation nous a formaté dans le culte qu’il faut travailler dur pour arriver .  Dans les entreprises, il est plutôt conseillé de prendre tous les dossiers qui arrivent sur le bureau, ou bien de prendre tous les chantiers , etc ….

Un incident de parcours m’a fait prendre conscience qu’une autre façon de vivre est possible.

J’ai quitté mon entreprise, pris un autre chemin et maintenant j’ai le temps d’apprécier un lever de soleil autrement que sur la route dans ma voiture. Cela ne m’empêche pas de gagner ma vie, mais je consacre davantage de temps aux choses importantes pour moi. Ce livre intervient au bon moment pour mettre sur des rails l’ébauche esquissée.

Qu’en est-il pour vous ?

Fatigué d’être fatigué

Fatigué moi ?

C’est dur d’être fatigué toute la journée. J’ai eu des jours comme ça, quand je me bats toute la journée et n’ai pas l’énergie pour s’attaquer à tout ce qui importe.
Bon sang, j’ai eu des années comme ça.
Lorsque vous êtes fatigué, rien ne semble plus attrayant. La vie est terne, et vous ne vous sentez pas du tout dans le bon feeling. Pire, vous n’avez pas l’énergie pour changer la situation.
Ces jours-ci je n’ai pas beaucoup de jours comme ça, mais quand je le ressens, je me repose. Nous avons le chic pour ignorer les signaux de notre corps – une grande partie de nos vies se passe à former nos esprits à prétendre que nos corps ne sont pas fatigués, donc nous pouvons être plus productif .
Ceci est faux. On se retrouve en « burn out »et moins de production, parce que nous sommes inévitablement à court d’énergie. Écoutez votre corps – votre santé à long terme et la santé mentale en dépend. Prenez des zen habitudes.

Pourquoi sommes nous fatigués ?

La plupart du temps nous sommes fatigués car nous ne prenons pas assez de repos. Ouais, je sais: Oh !, Mais si c’est si évident, pourquoi devons-nous l’ignorer?
Les Espagnols ont des siestes célèbres. Quand je suis fatigué, moi aussi. C’est un luxe que tout le monde ne peut se permettre, mais même quand j’ai eu une journée de travail, je trouve des façons de me faufiler dans une arrière-salle et faire une sieste revigorante de 20 minutes.

Nous n’avons pas assez de repos. Ce n’est pas aussi important que d’autres choses: se réveiller tôt, faire un tas de trucs, assister à un millier de réunions, être aspirés dans le monde des connexions en ligne et la lecture, abandonné du Dieu télévision .

Nous avons donc réduit le repos en faveur de ces autres choses qui sont beaucoup plus importantes 🙂 , et nous nous demandons ensuite pourquoi nos niveaux d’énergie sont faibles.
Mais il y a plus. Si vous êtes comme moi, vous buvez du café le matin. Vous pouvez boire plus tard dans la matinée, pour vous garder sous tension. L’après-midi le temps arrive où vous êtes en manque de caféine. C’est souvent pourquoi les gens sont cassés l’après-midi.

Nous passons notre vie à courir trop vite, comme un sprint, quand la vie est beaucoup plus longue qu’un sprint. Essayez: aller à l’extérieur et piquez un sprint pendant deux minutes. Stop, respirer pendant une seconde, puis sprint à nouveau. Voyez combien de temps vous pouvez garder ce rythme : la plupart ne peuvent pas aller très longtemps. Nos journées sont comme cette série de sprints !

Remarque : Parfois, la fatigue chronique peut être un signe de problèmes plus profonds. Pour les athlètes, c’est souvent un signe de surentraînement. Pour d’autres, il pourrait être un signe de dépression ou d’autres problèmes médicaux. Si c’est un problème persistant, je vous recommande de faire un chekup, juste au cas où.

Comment démarrer lorsque vous êtes trop fatigué pour démarrer ?

Ma première suggestion est de faire une sieste. Si vous êtes trop fatigué pour prendre d’autres mesures, faire une sieste, c’est facile. Si vous ne pouvez pas faire une sieste, à tout le moins débrancher les appareils numériques. Les ordinateurs et les smartphones sont des outils puissants, mais bosser avec trop longtemps nous épuise.

Zen habitudes :
débranchez, sortez, faîtes une promenade. Annulez un rendez-vous ou deux si vous le pouvez. Stretch. Massez vos épaules. Fermez vos yeux pendant quelques minutes. Respirez.
Ce sont des petites choses que vous pouvez faire tout de suite, et elles vont vous aider à devenir plus reposé.

Plus de Solutions

Une fois que vous avez franchi les premières étapes, vous serez un peu plus reposé et pourrez prendre quelques étapes supplémentaires:

1. Dormir plus la nuit . Si vous n’obtenez pas au moins 7 heures de sommeil, vous êtes probablement en manque. Beaucoup de gens ont besoin de 8 heures, et certains ont besoin de plus. Aller au lit plus tôt – Internet sera très bien sans vous. J’aime lire avant de me coucher (un livre, pas les sites Web) comme un rituel qui m’aide à dormir. Il faut un certain temps avant de changer la préparation au sommeil. Si vous souffrez d’insomnie, essayez mon remède simple .

2. Prenez des pauses d’étirement . Nous sommes assis trop longtemps devant l’ordinateur, cela sape l’énergie. Levez-vous, étirez, toutes les 20-25 minutes. Promenez-vous une minute ou bien cinq. Déplacez vous comme vous pouvez – quelques tractions, squats, fentes, sautiller, faire une danse. Obtenez une bonne circulation sanguine.

3. De l’exercice régulièrement . Vous aviez besoin de moi pour vous dire de vous exercer, j’en suis sûr. Mais il est incroyable de voir comment même un peu d’exercice peut aider à vous sentir plus énergique tout au long de la journée. Une séance d’entraînement énorme peut vous laisser épuisé – dans ce cas, vous devriez vous reposer – mais la plus courte des séances d’entraînement physique vous laissera juste un peu fatigué, et mentalement vous vous sentez péchu!

4. Coupez la caféine . Si vous êtes accro avec la caféine, vous n’avez vraiment aucune énergie. Mais réduire un peu à la fois, tout en faisant certaines des choses mentionnées ici, ne sera pas mauvais. Si vous vous sentez fatigué de boire moins de caféine, faire une petite sieste.

5. Soyez moins occupés . Sérieusement, nous sommes trop occupés ces jours-ci. Rapide retour sur les engagements et mettez de l’espace entre les choses, laissez vous faire pour adopter un rythme plus lent. Votre niveau d’énergie vous en sera reconnaissant.

6. Concentrez . Alors que la plupart des gens se croient multitâche, en vérité, c’est une jonglerie mentale. Et il y a des limites à ce que vous pouvez faire en un jour. Comme la plupart d’entre vous le savez, je préconise le mono-tâche – c’est essentiellement faire une chose à la fois, et d’être pleinement présent tout en faisant cette tâche. Celui-ci transforme vraiment ce que vous faites, des tâches aux conversations, à des corvées, comme la vaisselle. C’est moins fatigant, mentalement, et il peut rendre ce que vous faites encore plus agréable. La vie est moins fatigante quand vous vous concentrez sur une seule tâche.

7. Hydratez vous . C’est en fait un facteur très important, la plupart des gens ne réalisent pas que c’est ce qui les rend fatigué. Buvez de l’eau toute la journée. Vous n’avez pas vraiment besoin de 8 verres d’eau (nous en obtenons une partie dans les aliments et les boissons autres), mais boire plus d’eau ne fait pas mal.

8. Rafraîchissez-vous . Parfois, une douche rapide, froide dans l’après-midi ou le soir peut être rafraîchissante. Ou changer vos chaussettes . Si vous êtes en sueur, une tenue douce peut aussi aider. Lavez votre visage. Vous vous sentirez tout neuf.

9. Travailler sur quelque chose qui vous branche. Si vous êtes passionné par quelque chose, vous sentez plein d’énergie. Si vous ne vous souciez pas vraiment de votre travail, vous serez en roue libre. Lisez ceci si vous avez besoin d’aide.

10. Travailler avec des gens intéressants . Si vous travaillez avec d’autres personnes qui sont passionnés par quelque chose, vous vous sentirez plus heureux sur le travail que vous faites. C’est incroyable de travailler avec un partenaire ou un groupe de personnes qui se soucient de ce qu’ils font, qui sont tirés vers le haut. Si vous n’avez pas cela, rechercher le.

11. Découvrez ce qui rend la vie facile . Nous démener dans l’eau toute la journée rend la baignade épuisante. Au lieu de travailler contre le monde, apprenez à glisser. J’écris sur ce sujet dans mon nouveau livre, « La Vie sans effort » ,

Ne changez surtout pas vos habitudes !

Une chose à la fois

Comment se concentrer sur une seule chose à la fois peut-il simplifier votre vie ?
Ne perdez jamais de vue votre objectif. Concentrez-vous sur le moment présent et focalisez sur la tache en cours. Voyez les choses positivement.
Comment se concentrer sur le moment présent ?
Cela requiert de l’entraînement. Lorsque vous mangez, mangez. Vivez en pleine conscience et soyez indulgent avec vous-même. Faites du sport. Usez et abusez des pense-bêtes.
Intégrez une fois pour toutes que l’échec n’existe pas.

 Changez vos habitudes

Règle de vie 5 Changez vos habitudes
C’est la clé pour améliorer votre vie de manière durable. Pendant un mois, concentrez-vous sur une seule habitude à changer. Mettez le plan d’action par écrit et prenez votre entourage à témoin. Faites un bilan quotidien sur vos progrès. Fêtez ça et passer à la suivante

POURQUOI ÇA MARCHE ?
Engagement, responsabilité, encouragements et motivation .

Les règles

Ne vous préoccupez que d’une habitude à la fois.

Choisissez un objectif à votre portée et mesurable.

Faites un bilan quotidien et gardez une attitude positive.

Ne changez pas d’habitudes, oui 🙂 mais les bonnes habitudes :

  1. Chaque matin, fixez vos trois tâches importantes du jour.
  2. Ne faîtes qu’une chose à la fois.
  3. Videz votre messagerie.
  4. Ne relevez vos mails que deux fois par jour.
  5. Faîtes du sport cinq à dix minutes par jour.
  6. Travaillez tous téléphones éteints.
  7. Suivez un rituel matinal.
  8. Mangez davantage de fruits et légumes par jour.
  9. Gardez un bureau toujours impeccable.
  10. Refusez tout engagement ou requête non présente sur votre top liste.
  11. Rangez votre maison quinze minutes par jour.
  12. Limitez vos réponses à à cinq phrases par mail.

Commencez petit pour un succès garanti.

Vous êtes plus concentré, conservez votre énergie et votre enthousiasme. C’est plus facile à gérer et le succès assuré. Changez progressivement pour un résultat durable.

Comment mettre en pratique ce principe ?

Sport : cinq à dix minutes plutôt que trente.

Réveil : quinze minutes plus tôt que d’habitude et non une heure ou deux.

Productivité : concentrez-vous cinq à dix minutes à chaque fois.

E-mails : limitez la remontée à quelque fois dans la journée.

Alimentation : deux changements légers.

Projets de grande ampleur : commencez par une toute petite tâche.

Tri : commencez par un tiroir.

Ce que j’en pense :

Les habitudes, …. on vit avec et la motivation est bien un moteur puissant pour changer certaines d’entre elles. Je rapproche cet aspect des accords Toltèques, au sens où il faut remplacer un ancien accord par un nouveau. C’est pareil pour les habitudes. Remplacer une mauvaise par une zen habitude.

Une seule chose à la fois reste difficile , le multi-tâche étant une … habitude pour moi pendant des années. C’est mon habitude du mois à changer.

Et vous, quelle habitude allez vous prendre ?