Comment devenir un lève tôt?

Il est bien d’être en place avant l’aube, ces habitudes contribuent à la santé, la richesse et la sagesse. – Aristote.

Les gens du matin sont-ils nés comme ça? Dans mon cas, oui . Dès le plus jeune âge, je n’étais pas un gros dormeur. Bien sûr, la période ado m’a fait lever de temps en temps un peu …tardivement :whistle: , mais cela n’a pas duré. Je préférai même ne pas me coucher et profiter de ma journée , remettant au lendemain soir le repos.

Ce n’est pas forcément un gêne familial , ma sœur est croisée avec une marmotte… mais elle aussi , maintenant , est devenue une lève-tôt.

Il est difficile de devenir un lève-tôt avec la mauvaise stratégie. Mais avec la bonne stratégie, cela est relativement facile.

La mauvaise stratégie la plus courante est la suivante: Vous supposez que si vous allez vous lever plus tôt, vous feriez mieux d’aller au lit plus tôt. Vous décalez le nombre d’heures de sommeil et puis voilà. Seulement, le résultat n’est pas souvent à la hauteur .

Deux écoles de pensée

Il semble qu’il y ait deux écoles de pensée sur les habitudes de sommeil. La première est que vous devriez aller au lit et vous lever à la même heure chaque jour. C’est comme avoir un butoir sur les deux extrémités – vous essayez de dormir aux mêmes heures chaque nuit. Cela semble pratique pour vivre dans la société moderne. Nous avons besoin de prévisibilité dans nos horaires. Et nous devons nous assurer un repos suffisant.

La deuxième école dit que vous devriez écouter les besoins de votre corps et aller au lit quand vous êtes fatigué et vous lever quand vous vous réveillez naturellement. Cette approche est ancrée dans la biologie. Nos corps doivent savoir combien et quand nous avons besoin de repos, donc nous devrions les écouter.

Après pas mal de lecture sur le sujet, des essais et erreurs, je n’ai pas adhéré à ces écoles.

Une troisième voie

Si vous dormez à heures fixes, vous aurez parfois à aller au lit quand vous n’êtes pas assez fatigué pour dormir. Si ça doit vous prendre plus de vingt minutes à vous endormir chaque soir, vous n’êtes pas prêt à dormir à cette heure là. Vous perdez votre temps allongé dans votre lit éveillé.

Un autre problème est que vous supposez que vous avez besoin du même nombre d’heures de sommeil chaque nuit, ce qui me semble une fausse hypothèse. Vos besoins de sommeil varient d’un jour à l’autre.

Si vous dormez sur la base de ce que votre corps vous dit, vous dormirez probablement plus que nécessaire – dans de nombreux cas beaucoup plus, voire 10-15 heures de plus par semaine (l’équivalent d’un jour « debout »plein).

Beaucoup de gens qui dorment cette façon vont aller à 8 heures et plus de sommeil par nuit, ce qui est généralement trop. De plus, prévoir ce que vous allez faire de vos matins peut être difficile si vous vous levez à des moments différents. Et parce que nos rythmes naturels sont parfois en désaccord avec l’horloge de 24 heures , vous pourrez constater que votre temps de sommeil commence à dériver vers une autre vie, décalée avec le reste de la planète.

La solution optimale pour moi a été de combiner les deux approches. C’est très simple, et beaucoup de lèvent tôt le font sans même y penser, mais cela s’est fait consciemment pour moi quand même.

La solution était d’aller au lit quand j’ai sommeil (et seulement quand mon corps me dit stop) et de me lever avec un réveil à heure fixe (6 jours par semaine). Donc, je démarre toujours à la même heure (dans mon cas, 6 heures), mais je vais au lit à des heures différentes chaque soir.

Je vais au lit quand je suis trop fatigué pour rester. Mon test de somnolence est que si je ne peux pas lire un livre pendant plus d’une page ou deux, sans dodeliner de la tête ou cligner des yeux, je suis prêt pour le lit.

La plupart du temps quand je vais au lit, je dors dans les cinq minutes. Je m’allonge, je me mets à l’aise, et immédiatement je pars dans les bras de Morphée. Parfois, je vais au lit à 21h30, d’autres fois je reste jusqu’à 2h du matin. La plupart du temps, je vais me coucher entre 23h et 0h. Si je n’ai pas sommeil, je resterai jusqu’à ce que je ne puisse pas garder mes yeux ouverts plus longtemps. La lecture est une excellente activité à faire pendant ce temps, car l’alerte est vite identifiée.

Quand mon réveil sonne chaque matin, je l’éteins, quelques étirements pendant quelques secondes, et je m’assois. Je le fais automatiquement. Même si je veux dormir, je me lève toujours tout de suite.

Après quelques semaines d’utilisation de cette approche, j’ai constaté que mes habitudes de sommeil se sont installées dans un rythme naturel. Si j’ai trop peu de sommeil, une nuit, je vais automatiquement m’endormir plus tôt la nuit suivante.

J’ai lu que la plupart des insomniaques sont des gens qui se couchent quand leur corps n’est pas prêt à dormir. Si vous n’êtes pas somnolent et vous vous retrouvez incapable de vous endormir rapidement, il vaut mieux se lever et rester éveillé pendant un certain temps. Résistez à dormir jusqu’à ce que votre corps commence à libérer des hormones qui mettent le corps en repos.

Si vous vous contentez d’aller au lit quand vous êtes endormi et puis se lever à une heure fixe, vous allez guérir plus facilement votre insomnie. Donc, si vous voulez devenir un lève-tôt (ou tout simplement exercer plus de contrôle sur vos habitudes de sommeil), alors essayez ceci: Allez au lit seulement lorsque vous êtes trop fatigué pour rester, et levez vous à une heure fixe chaque matin.

Je reviendrai sur ce sujet car il nous concerne tous mais pour l’heure , qu’en est-il de vos habitudes de sommeil ? Etes-vous un lève tôt ? ou bien un gros dormeur ? Avez-vous des rituels qui fonctionnent bien vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *