Règles de vie bilan pour un demi siècle

règle de vie : 25 leçons apprises en 50 ans

Cette semaine, j’aurai 51 ans.

Pensée positive

Je suis sur cette belle planète bleue depuis cinq décennies. Mais tout de même, cela me surprend d’avoir couru aussi longtemps – Je me sens comme si j’avais à peine commencé à marcher.

Être dans une ville à cette période, où tout scintille et clignote, où tout le monde s’agite, me pousse à chaque fois à prendre du recul. Cela met les choses en perspective. Je n’ai pas pour habitude de m’inquiéter de mon anniversaire, mais comme souvent, il m’a donné l’occasion de réfléchir. J’ai pensé partager quelques leçons que j’ai apprises, ou comprises ou pas encore assimilées complètement , et sans aucune prétention.
Cet article est pour mes enfants, qui me manquent souvent, même s’il est bon que chacun vive sa vie. J’espère que la lumière brillera sur leur chemin et que la route sera belle et longue

Ceci est pour vous, Chloé et Jonathan. Je m’excuse pour ce texte un peu long …. 25 leçons qui m’ont marqué dans mes 50 années.

1. Toujours avaler votre fierté pour dire que vous êtes désolé. Être trop fier pour s’excuser n’en vaut jamais la peine – votre relation en souffre pour aucun avantage retirer.

2. Les possessions sont pires que de n’avoir rien – elles sont nuisibles. Elles n’ajoutent aucune valeur à votre vie, et vous coûtent en tout. Non seulement l’argent nécessaire pour les acheter, mais le temps et l’argent dépensé en shopping pour elles, leur entretien, s’en préoccuper, les assurer, etc..

3. Ralentissez. Le rush est rarement nécessaire. La vie est mieux appréciée à un rythme tranquille.

4. Les objectifs ne sont pas aussi importants qu’on le croit. Essayez de travailler sans eux pendant une semaine. Vous pouvez faire des choses étonnantes sans but. Et vous n’avez pas à les gérer. Vous êtes moins stressé, sans objectif, et vous êtes libres de choisir les chemins que vous ne pouviez pas prévoir avec eux comme écran.

5. Le moment est tout ce qui EST. Toutes nos inquiétudes et nos plans pour l’avenir, tous les plans qu’on se rejoue sur le passé – tout est dans nos têtes, et cela nous détourne de vivre pleinement ce moment. Lâchez tout cela, et concentrez-vous uniquement sur ce que vous faites, en ce moment même. De cette façon, toute activité peut être méditation.

6. Lorsque votre enfant vous demande votre attention, toujours la lui accorder, ne refaites pas mes erreurs. Donnez à votre enfant toute votre attention, et au lieu d’être agacé par l’interruption, soyez reconnaissant pour son rappel de passer du temps avec quelqu’un que vous aimez.

7. Ne pas s’endetter. Cela inclut les cartes de crédit, les prêts étudiant, le crédit immobilier, les prêts personnels ou les prêts automobiles. Nous pensons qu’ils sont nécessaires, mais ils ne le sont pas du tout. Ils provoquent plus de mal au crane que de sourires, ils peuvent ruiner des vies, et ils nous coûtent beaucoup plus que nous obtenons. Dépensez moins que ce que vous gagnez, et ne dépensez pas l’argent que vous n’avez pas.

8. Vous ne pouvez pas motiver les gens. Le mieux que vous pouvez espérer, c’est qu’ils inspirent de vos actions. La seule valeur qui soit est toujours l’exemple, malgré tous les manuels de management.

9. Si vous vous trouvez à nager, pris dans le flow avec tous les autres poissons, allez dans l’autre sens. Ils ne savent pas où ils vont , OK, alors vous, sachez où vous voulez aller.

10. Il vous manquera 50 ans pour tout faire, voir etc.., mais ce n’est pas un problème. Nous sommes tellement pris dans le tourbillon en essayant de tout faire,… l’expérience de toutes les choses essentielles, ne pas manquer quelque chose d’important … que nous oublions le simple fait que nous ne pouvons pas vivre tout.

Que la réalité physique dicte que nous allons manquer la plupart des choses. Nous ne pouvons pas lire tous les bons livres, regarder tous les bons films, visiter toutes les meilleures villes du monde, essayer tous les meilleurs restaurants, rencontrer tous les gens formidables. Mais le secret est là, en vous: la vie est meilleure quand on ne cherche pas à tout faire. Apprenez à profiter du moment de vie que vous vivez en ce moment, ressentez le, et la vie se révèle être merveilleuse.

11. Les erreurs sont la meilleure façon d’apprendre. N’ayez pas peur de les faire. Essayez juste de ne pas répéter les mêmes trop souvent.

12. Les échecs sont des tremplins vers le succès. Sans échec, nous n’apprendrions jamais à réussir. Donc, vivez vos échecs, au lieu d’essayer d’éviter l’échec par la peur.

13. Il y a des joies qui valent largement un joli cadeau : une bonne promenade, 2 heures avec ses enfants, ou un bon ami. Elles sont toutes gratuites, et sans prix.

14. La destination est juste une partie infime de la route. Nous sommes tellement inquiets au sujet des objectifs, de notre avenir, que nous manquons toutes les grandes choses en cours de route. Si vous êtes fixé sur l’objectif, sur la fin, vous ne serez pas en mesure d’en profiter quand vous y arrivez. Vous serez préoccupé par le prochain objectif, la prochaine destination.

15. Lâchez vos attentes. Lorsque vous avez des attentes sur quelque chose – une personne, une expérience, un voyage, un travail, un livre – vous le mettez dans un prisme qui a peu à voir avec la réalité. Vous mettez en place une version idéalisée de la chose (ou la personne) et puis essayer d’adapter la réalité à cet idéal, et êtes souvent déçus. Au lieu de cela, essayez de faire l’expérience de la réalité telle qu’elle est, l’apprécier pour ce qu’elle est, et être heureux que ce soit ainsi.

16. Donner, c’est tellement mieux que recevoir. Donner sans espoir d’obtenir quelque chose en retour, et il devient plus pur et l’acte plus beau. Trop souvent nous donnons quelque chose et on s’attend à obtenir une mesure égale en retour – au moins obtenir quelque reconnaissance ou la reconnaissance de nos efforts. Essayez de vous affranchir de ce besoin, et tout donner. Vous ne serez pas déçus.

17. La concurrence est très rarement aussi utile que la coopération. Notre société est orientée vers la concurrence – se déchirer la gorge pour la survie des plus forts, bla bla bla. Mais les humains sont censés travailler ensemble pour la survie de la tribu, et la coopération booste nos ressources, permet à chacun de contribuer comme il peut. Cela nécessite d’actionner d’autres compétences, mais l’effort amène de belles récompenses.

18. La gratitude est l’une des meilleures façons de trouver le contentement. Nous sommes souvent mécontents de nos vies, dans le désir de toujours plus, parce que nous ne réalisons pas à quel point nous avons déjà. Au lieu de se concentrer sur ce que vous n’avez pas, soyez reconnaissants pour les dons étonnants qui vous ont été donnés: des êtres chers et les plaisirs simples, la santé, la vue et le don de la musique et des livres, de la nature et de la beauté et de la capacité de créer, et tout le reste. Soyez reconnaissants chaque jour.

19. Créer. Le monde est plein de distractions, mais très peu sont aussi importants que la création. Dans mon travail, il n’y a rien qui soit aussi important que la création. Dans ma vie, la création est l’une des rares choses qui m’a donné un sens. Quand il est temps de travailler, éliminez tout le reste et créez.

20. Apprenez l’art de l’empathie. Trop souvent, nous jugeons les gens sur trop peu d’informations. Nous devons essayer de comprendre ce qu’ils font à la place, nous mettre à leur place, partons de l’hypothèse que ce que les autres font a une bonne raison si nous comprenons ce qu’ils vivent. La vie devient beaucoup facile si vous apprenez cet art.

21. En faire moins. La plupart des gens essaient d’en faire trop. Ils remplissent la vie des listes de contrôle, et essayent de faire tourner des tâches comme si elles étaient des machines. Jetez vos check listes et comprenez ce qui est important. Cessez d’être une machine pour vous concentrer sur ce que vous aimez. Faites-le avec amour.

22. L’amour vient en plusieurs saveurs et couleurs. J’aime mes enfants, et plus complètement que je ne peux le comprendre pleinement. Je les aime chacun d’une manière différente, et je sais que chacun est parfait tel qu’il est.

23. La vie est très brève. Vous pourriez avoir l’impression qu’il y a une masse énorme de temps devant vous, mais il passe beaucoup plus vite que vous le pensez. Vos enfants grandissent si vite que vous prenez un coup de massue. Vous vous retrouvez avec des cheveux gris avant de faire Ouf !. Appréciez chaque moment à fond.

24. La peur va essayer de vous arrêter. Des doutes vont essayer de vous bloquer. Vous hésiterez à faire de grandes choses, d’aller vers de nouvelles aventures, de créer quelque chose de nouveau et de le mettre au monde, à cause des doutes sur soi et la peur. Cela va se loger dans les recoins de votre esprit, où vous ne savez même pas ce qui se passe. Prendre conscience de ces doutes et de craintes. Jeter un peu de lumière sur eux. Soufflez dessus en souriant. Le faire quand même, parce qu’ils sont erronés.

25. J’ai beaucoup à apprendre. Si j’ai appris quelque chose, c’est que je ne sais presque rien, et que je suis souvent trompé sur ce que je crois savoir. La vie a beaucoup de leçons en réserve, et je suis impatient de les recevoir.

Bonne journée pleine de Lumière

Billet d’humeur – accords toltèques au quotidien
Accord toltèque : Ne faites pas de supposition