Dites Non pour pouvoir dire Oui

Lorsque je suggère que les gens simplifient leur journée en disant Non à une demande ou une attente, j’entends souvent les gens dire, « Mais je dirais plutôt oui! »

Bien sûr – en disant Oui ça sonne tellement plus positif! Je dis Oui au yoga, à des projets merveilleux, au jardinage, etc…

Mais où est la place pour toutes ces nouvelles choses, toutes aussi belles? Nous devons admettre qu’il y a une limite à ce que nous pouvons faire en un jour, et que nos jours sont déjà ….pleins. Nous avons des limites.

Donc, nous devons direnon en premier. Nous devons dégager de l’espace en disant non à des choses que nous aimerions faire, mais qui vont prendre de la place dans nos vies – espace qui pourrait être utilisé par quelque chose que nous voulons vraiment, vraiment faire.

Dites non à toutes ces choses auxquelles nous avons dit oui, et qui se sont accumulées et entassées comme du bois flotté sur la plage en hiver.

Dire Oui, c’est facile

C’est le problème – nous disons oui à quelque chose parce cela ne semble pas impliquant au départ.

Bien sûr, je peux prendre un café avec vous ! Mais le café implique aussi d’y arriver ( à la « cafet », en ville, etc.. ) et de revenir. Il s’agira sans doute d’un peu plus de courriels à s’échanger. Puis de coordonner le jour et l’heure, et bien sûr il peut y avoir une proposition au cours du café qui mène à plus de cafés et peut-être même un autre projet (surtout si nous disons Oui à la proposition au cours du café). Et ainsi de suite.

Dire Oui est facile, parce que notre « moi d’aujourd’hui » pense que le « moi de demain » peut gérer, pas de problème ! Mais demain devient vite aujourd’hui, et tout à coup on doit payer pour toutes les obligations imposées par les mêmes optimistes d’hier. Nous avons une énorme dette : l’obligation envers tous les gens à qui nous avons dit oui dans le passé, un à la fois. Mais maintenant, ils sont tous à appeler et nous demander de nous acquitter de ces obligations.

Dire Oui est un grand pas , sauf si vous ne dites jamais non, et que tout part en live .

Dire Oui ne veut pas vraiment dire Oui

Dire oui à tout signifie que vous n’avez réellement du temps pour rien. Vous ne pouvez pas dire oui à tout, parce que là, où cela vous mène-t-il? Voulez-vous aller à chaque réunion, chaque événement, chaque café? Vous voulez réaliser chaque projet qui vient? Vos journées seront des journées de fou, et vous n’aurez aucun repos, et qui plus est, vous n’aurez probablement pas répondu à toutes vos obligations.

Dire oui à tout signifie que vous n’êtes pas en train de dire « Oui » – cela signifie que vous n’êtes clairement pas en mesure de définir des priorités. Vous n’en faites pas un engagement sérieux. Vous ne vivez pas en conscience.

Et combien sommes-nous dans ce cas ?

Au lieu de cela, je propose que nous adoptions cette idée: Ne dites pas oui. Et vous vous simplifiez la vie.

 Quand dire enfin Oui

Bien sûr, je suis un grand fan de dire Oui pour les choses que vous aimez vraiment (2 fois Oui même !). C’est tout l’intérêt de l’habitude « Dire Non ».

Donc, commencer par dire non à des obligations que vous avez construites, mais ne voulez pas vraiment faire.

Faites une liste de tous vos engagements (le faire vraiment ne prend que 5 minutes) et marquez les 4-5 les plus importants.

Dites non au reste – téléphonez, envoyez un mail aux gens et faites leur savoir que vous ne pouvez pas le faire.

Créez de la place dans votre vie. Un peu de répit. Un peu de temps pour ce qui est plus important – votre travail important, les choses que vous aimez, les gens que vous aimez.

Ensuite, commencez à dire Oui à ces choses. ET LA, c’est comme de la magie

Et vous , dites-vous souvent oui quand vous voudriez dire non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *